Review

Dans ce tome, Carmen se retrouve envoyé en mission d'assassinat au fin fond de la Sibérie.

Ce n'est pas tant l'assassinat qui est fabuleux ici que la fabuleuse crapule transhumaine qu'elle doit tenter d'assasiner, qui semble être fan d'elle, et qui est authentiquement un monstre.

Ca nous donne l'occasion de quelques confrontations spectaculaires, et très cinématographiquement orchestrées, entre Carmen et les bêtes de foire de ce marchand de gènes.