J'ai donc mon super PC depuis maintenant une semaine, à peu prés, et je peux donc vous faire un petit retour d'utilisation. A la fois sur ce PC qui est assez unique (parce que tout en un, parce que tactile, parce qu'assez grand), et sur Windows 7, qui change pas mal de choses.

La première chose à dire, c'est qu'il s'agit quand même d'un assez bel objet informatique, qui a abandonné l'allure de grosse boite à chaussures beige pour se rapprocher d'un écran de télé un peu épaissi. Pour tout vous dire, même éteint, il ne provoque pas encore les foudres de ma femme, pourtant assez exigeante en termes de style. Et puis au niveau matériel, c'est franchement pas mal. Par exemple, j'avais peur que l'écran, malgré ses caractéristiques Full HD et compagnie, ne soit pas des plus beaux. Et bien détrompez-vous ! Les images sont superbes (à un tel point qu'on peut par exemple voir les artefacts de sensibilité d'un des fonds d'écran de Windows - que je n'ai hélas pas trouvé sur le web pour vous montrer le détail qui tue). Et puis le Full HD (ou plutôt le 1920x1200), c'est la première résolution que je teste qui me permettre d'afficher deux navigateurs en même temps (ce qui permet par exemple d'afficher Google Wave avec Firefox sur un coté, et Opera sur un autre). Avec cette résolution énorme, naturellement, certains logiciels prennent un autre relief : XBMC, Trackmania, ...Heureusement pour ces logiciels, les 4 Go de RAM et le processeur double-coeur m'ont permis de ne voir aucun ralentissement, quelquesoit le nombre et la gourmandise des applications que je chargeais (enfin, pour l'instant).

Et puis il y a la partie tactile, où là, c'est réellement l'intégration à Windows qui apporte tout son sens au gadget.Parce que toucher une dalle 1920x1200 avec un doigt qui fait au moins 200 pixels d'aire, c'est pas facile. Donc les gens de Microsoft, qui font bien les choses, ont modifié tout un tas d'éléments de Windows pour que ça marche bien (cet article l'explique formidablement bien).Hélas, tout le monde ne travaille pas aussi bien que microsoft (allez vraiment voir l'article, il vous expliquera tout ce qui a été modifié dans Windows 7 pour faciliter la vie aux utilisateurs de doigts). Par exemple, chez Acer, ils s'amusent à livrer des softs avec Windows (bon, dans le tas, il y a des dizaines de crapware que j'ai viré dés le premier déballage), dont un très joli Acer Touch Portal. ce Touch portal est précisément ce que Microsoft voulait éviter (eux parlent de "Touch Shell"), et sert juste à lancer quelques applis bien choisies. Dans le tas, il y a toutes les applis de Microsoft Surface (le Virtual Earth est bluffant, dans le style Minority Report si cher aux experts miami). Et puis il y a aussi quelques trucs que je ne comprend pas trop : un gros bouton pour lancer Paint (alors qu'Artrage est beaucoup plus cohérent avec l'expérience tactile, même si paint a été complètement réécrit dans Windows 7), et un autre pour lancer un quelconque media Center propriétaire. Ce qui me gène le plus avec ce touch portal, c'est que j'aimerais vraiment changer ces liens, mais que je ne peux pas (j'ai regardé, c'est des grosses dll ... Hé ! Faudrait que je teste en renommant les fichiers ou en faisant des jonctions).

Bref, c'est le pied. Et même le son est bon. En fait, la seule chose décevante, c'est que le clavier et la souris livrés avec sont déséspérants de nullité, et à changer immédiatement.