Depuis quelques temps, mes yeux sont attir??s comme par un aimant par le calendrier Aubade 2010 heu, non, qu'est-ce que je raconte, moi.
Non, mes yeux se tournent du c??t?? de Groovy pour une raison assez curieusement marrante.Voyez-vous, dans ma bo??te, on d??veloppe une ??norme application professionnelle avec un langage propri??taire (au sens de c'est nous qu'on l'a fait, je dis ??a pour ma m??re qui passe de temps en temps par ici). Jusqu'?? pr??sent, pour ce langage, on n'avait aucun outil de qualit?? logicielle, ?? commencer par des tests unitaires. Donc, avec un coll??gue, la semaine derni??re, on s'est pris par la main, et on a ??crit notre petit framework, qui en fait ?? peu pr??s autant que JUnit 3??avec une syntaxe plut??t proche de JUnit 4. On a fini assez r??cement, et ??a marche plut??t bien. Seulement voil??, comment faire pour avoir un suivi des tests, une ex??cution syst??matique, bref de l'int??gration continue ?Les plus geeks d'entre vous me parleront d'Hudson, et ils auront raison. il faut, ?? partir des r??sultats de test, produire un fichier compatible avec le XML de Junit, dont la syntaxe ne se trouve pas facilement sur le web. Il faut aussi injecter cette syntaxe dans Hudson pour b??n??ficier des jolis graphiques d'??volution des r??sultats de test. Et c'est l?? que je vais vous parler de Groovy.Groovy??est un langage dynamique pour la plateforme java. ca veut dire que le seul interpr??teur Groovy existant est un logiciel en java. on b??n??ficie donc des avantages de la plateforme Java (une portabilit?? rarement ??gal??e) et de ses inconv??nients (l'int??gration fine ?? l'OS est parfois complexe). Cependant, Groovy n'est pas Java, et il permet d'utiliser des constructions de code franchement ??labor??es (closures, builders divers et vari??s, DSL, ...). Bref, il marie les avantages de Ruby avec la plateforme Java. M??me en terme de d??ploiement, il offre quelques subtilit??s int??ressantes avec grape. Enfin, et c'est ce qui m'a pouss?? dans cette direction, il est ?? la fois trivial d'??crire un mojo maven avec groovy, et d'??crire un client web-service se branchant sur un WSDL avec groovyws.Et je dois dire que j'ai pas ??t?? d????u du voyage. En fait, ce qui m'a paru le plus difficile, ??a a ??t?? de travailler sur un projet maven+groovy dans Eclipse, qui perdait les p??dales d??s que j'essayais de faire marcher les diff??rents builders en m??me temps. Mais ?? part ??a, groovy est presque imm??diatement devenu pour moi le nouveau langage ?? mettre dans mon escarcelle : il est puissant, son environnement d'ex??cution est robuste (la JVM, je ne connais pas grand chose de plus solide), on peut ??crire d'une fa??on aussi expressive qu'en Ruby, et la plupart de mes vieilles feintes de javaiste continueront ?? fonctionner.Bref, si vous avez un peu de temps devant vous, allez lire quelques pages de la doc Groovy, faites-vous un toy project avec Gaelyk ou Griffon, et vous verrez comme c'est bien. Ou m??me, tiens, passez votre projet ?? gradle, ce sera amusant.