Rholala, voilà-t-y pas que je me mets à écrire des titres à la Fred Cavazza. ca va mal ! [?]

Blague à part, vendredi dernier, je discutais avec mon bon fabstream (qui pose décidément toujours les bonnes questions, et qui doit donc continuer).

Et je lui expliquais que, si je trouvais l'idée de StackOverflow fabuleuse, et si j'étais très content des services de Goodreads, je regrettais l'époque où fr.rec.arts.sf était un forum fréquenté (avec quelques centaines de messages par jour).

D'où cette épiphanie (au sens grec - je crois - du terme) : Usenet est certes mort (le vrai Usenet, celui de la discussion, pas cet espèce de zombie qui héberge incorrectement des fichiers binaires dans des conteneurs faits initiallement pour le texte le plus brut - à un point tel, d'ailleurs, que les accents n'y sont toujours pas standardisés, et donc pas faciles à utiliser), mais son assassin court toujours. Et en plus, on le laisse courir, parce qu'il rapporte de l'argent à tout le monde.

En fait, et bien que je tienne Jeff Artwood pour un excellent buisnessman et développeur, je crois que l'avatar le plus pur des meurtriers d'Usenet est StackOverflow/StackExchange : on y retrouve un système de modération intégré, un outil d'évolution qui fait lui aussi partie du système, le tout pour une discussion qui pourrait très bien se faire en mode texte (parce que bon, entre Markdown et le texte brut, il n'y a pas des tonnes de différence).

Mais est-ce bien grave ?

Oui, et non.

Oui, parce que XNews est, malgré les efforts d'ergonomie et de filtrage de StackExchange, infinimenet plus configurable qu'un User.js pour scorer correctement les messages intéressants ... ou non.

Non, parce que, de toute façon, Usenet a toujours été archi-geek. A un point tel d'ailleurs, que, quand il était encore vivant, les rares personnes à qui j'ai essayé d'expliquer le concept n'y ont rien compris (et encore, je ne parlais pas des entêtes personnalisées, ni d'autres concepts plus ésotériques encore).

Enfin, un peu de nostalgie, ça ne fait pas de mal....

Cela dit, si StackExchange intégrait une version nntp, je serais, je crois, le premier à sauter dessus ...