Depuis plus de dix ans, je suis un fan des machines facilement transportables. Les assistants personnels genre Palm (et pas Windows CE, que j'ai toujours trouvé lamentablement bourré de "Windowsitude") ou Nokia N800 et suivants, les "ultra-portables", tout ça.
Evidement, depuis dix ans, je suis les viscicitudes des différentes incarnations du Tablet PC avec beaucoup d'attention. Je trouve en effet l'idée de l'écran qu'on balade à la main très satisfaisante pour l'égo. Mais franchement, à quoi ça peut bien me servir ? Voila la question qui déterminera si oui ou non, je m'achèterai une tablette Android (parce que bon, les iBidules, j'en reviens).Il me paraît évident que je m'en servirai pour consulter l'internet comme un journal, mais aussi pour tous ces moments où démarrer son ordinateur est vraiment trop long (typiquement, pour faire facilement la liste de courses).Mais ce pour quoi j'aimerais aussi pouvoir l'utiliser, c'est pour toutes mes lectures. Enfin, si mes lectures sont disponibles à un prix acceptable, ce qui n'est évidement pas le cas actuellement. je sais bien que ça doit théoriquement être le cas avec les futurs écrans Mirasol. Et puis évidement, je perdrais le charme des livres papier ... je sais bien que j'y gagnerai (peut-être) la possibilité d'annoter mes lectures, de copier/coller "facilement" des citations (sauf si les imbéciles de DRM se mettent de la partie, auquel cas je passerai dans le camp des pirates).
Cela dit, plus ça va, moins j'ai l'impression de me diriger personnellement vers cette informatique pervasive, pour lui préférer le confort et ... comment dire ... la focalisation que permet un ordinateur de bureau. En effet, si ces machines permettent de consommer de l'internet un peu partout, je n'ai pas l'impression qu'elle me permette d'éviter le multi-tâche, plaie du monde connecté. Et plus ça va, moins je ressens, malgré mes activités en ligne, le besoin d'être en permanence connecté. Donc effectivement, l'objet est tentant, mais j'ai l'impression que j'aurais du mal à en faire autre chose qu'une dépense inutile (et donc j'aurais beaucoup de mal à dénouer les cordons de ma bourse pour investir lé-dedans).