Cette année, je vous avais dit que j'avais entamé de gros travaux.

 

Des travaux qui ont transformé ceci

 

 

Le salon

 

 

La salle à manger

 

 

 

Et la cuisine

 

 

 

En cela

 

la salle à manger et le salon

 

 

Le salon, la salle à manger, la cuisine et moi

 

 

Sur cette dernière photo, on voit bien que les travaux ne sont pas encore vraiment terminés : les spots pendent partout, la peinture n'est pas faite, et les plinthes de la cuisine ne sont pas posées.Maintenant, tout ça, c'est terminé. Mais à quel prix !J'ai personnellement posé une quarantaine de kilos d'enduit sur ces murs, et des dizaines de litres de peinture dans tous les recoins.Tant et si bien, d'ailleurs, qu'après un mois de bricolage intensif, je me suis mis le genou en carafe d'une manière inquiétante (enfin, inquiétante le premier jour, maintenant ça va beaucoup mieux), ce dont la radio ne dit pas grand chose (tout au moins pour les béotiens comme moi).Toujours est-il que je me retrouve en arrêt de travail, avec des béquilles, et comme un con parce qu'il reste un peu de peinture à faire.C'est l'occasion où jamais de féliciter les artisans qui ont fait le gros du boulot. Parce que eux, ils ont encore leurs deux genoux intacts !