Grâce à mon collègue Alexandre, une petite astuce qui pourra un jour vous sauver la vie (moi, en tout cas, elle aurait pu me la sauver).
Si vous avez déjà dû récupérer un JAR dans la nature pour le mettre dans un projet maven, vous savez que ça peut être galère.Toutefois, si ce projet est compilé avec ant, tout n'est pas perdu. Eric Hauser a écrit ant2maven qui, à partir du build.xml et d'un peu de configuration, va extraire les dépendances et construire un pom à peu près correct.Et, pour vérifier que le POM est bien minimal (c'est-à-dire exprime des dépendances canoniques), maintenant que m2eclipse n'intègre plus de dependency hierarchy, vous pouvez générer un graphe des dépendances avec depgraph (parce que bon, dependency:tree, c'est pas toujours très lisible).