Avec la fin de Google Reader, je me rend compte que j'étais, et suis toujours partiellement, un vrai fanboy Google : j'utilisais la plupart de leurs produits avec plaisir, et n'hésitais pas à tenter de nouveaux usages pour chacun.

Mais là, j'ai bien l'impression que le charme est rompu.

Tiens, par exemple, Google Keep est sorti aujourd'hui ... Et je ne l'ai même pas encore testé. D'ailleurs, c'est pas compliqué, ça me rappelle furieusement (sans même l'avoir testé) Google Bloc-Notes, qui jouait quand il existait dans la cour des organiseurs en liste. Ce qui m'a fait dire hier (alors même que je ne savais rien de cette sortie imminente)

https://twitter.com/riduidel/status/314052574045167616

Bon, c'est pas joyeux tout ça.

Heureusement, il y a des raisons d'espérer ... Mais plus du côté de Google, je pense.

Non, à mon avis, l'avenir se situe plutôt dans les logiciels auto-hébergés

https://twitter.com/riduidel/status/314387012062965760

Entre selfoss, shaarli et ownCloud (qui va à terme phagocyter ces deux premiers projets) je crois que je serai paré, pour peu que je dispose de solutions de backups (mais j'y réfléchis, ne vous inquiétez pas).

En fait, en ce moment, je regarde dans une direction un peu différente ... Voire très différente. Je cherche un petit paquet HTML/JS de page de démarrage internet pour remplacer le speed dial d'Opera (qui est fort tristement incompatible avec les autres navigateurs). J'ai trouvé des trucs, mais j'en reparlerai.

Finalement, si je veux faire le tour des servcies Google que je continue à utiliser, il n'en reste plus des tonnes : GMail, et un peu de G+ (mais j'ai toujours l'impression de me trahir quand je l'utilise). Du coup, la suite, c'est quoi ? Sortir de GMail ? Ca va être chaud si je veux pas tomber chez HotMail d'en face ... Et surtout si je veux remplacer mon sale téléphone Samsung par quelque chose de plus moderne ...