Authors

Series

Review

Evidement, après un tome mettant en scène Gally se découvrant un nouveau Jashugan, celui-ci ne pouvait pas être du même accabit. Surtout quand l'auteur, d'une façon typique des mangakas, donne de plus en plus de place à des personnages qui auparavant étaient secondaires. Je veux bien reconnaître que Sechs, maintenant qu'il est un homme, peut devenir un bon personnage. Même Elf et l'autre, là, c'est limite putassier, je trouve.

En revanche, les adversaires, dans ce tome, ont un sacré look. Et c'est tant mieux, parce que, personnellement, les ploucs de Zalem et de Jéru me donnent des boutons.

Enfin, tout ça, c'est assez bon pour me donner envie de lire la suite, surtout que Gally fait son retour. Et ça, c'est chouette !