Authors

En ce rude hiver 1152, la Garde doit faire face aux pénuries qui menacent l'existence des souris. Saxon, Kenzie et Lieam, trois gardes parmi les meilleurs, partent à travers les territoires recouverts de neige. Mené par le vieux Celanawe, ils font office de diplomates et tentent d'améliorer les relations entre les différentes cités et la Garde. Mais cet hiver-là pourrait bien être fatal à certains gardes.

Review

Chouette histoire : si les souris sont présentées sous des traits humanisées, le monde ne l'est pas, et il est d'ailleurs sacrément hostile à ces souris courageuses.

Je ne pensais pas que la vie de souris était aussi dure en hiver.

Je ne pensais pas qu'un hibou pouvait être un monstre aussi difficile à abattre.

Je ne pensais pas non plus que les chauve-souris étaient à ce point déchiré entre leur côté bête à poil et leur côté bête à aile.

Mais surtout, je ne pensais pas qu'il s'agissais d'une oeuvre d'une telle qualité.

Parce que je me disais que l'anthropomorphisme est une arme de Mickey, alors qu'il s'agit ici de "vraies" souris, tout juste armées comme au moyen-âge.

Et du moyen-âge, bien des éléméents ont été conservés : la mortalité importante, la structure sociale figée, la réduction du territoire. Et ça marche furieusement bien avec ces minuscules souris - très habilement dessinées, il faut le dire.

Du coup, si j'ai un autre tome sous les mains (par exemple Automne 1152 - qui se situe avant dans l'histoire, mais que je n'ai pas trouvé à la bibliothèque), je crois bien que je le lirai. Une réserve ? .... Peut-être le "silence" oppressant dans lequel tout ça se fait : les souris sont peu bavardes, et leurs motivations assez obscures (surtout en arrivant au milieu de l'histoire, évidement).