Authors

Series

Review

Le discours totallement misanthrope est encore plus présent dans ce tome, avec toutefois une note d'espoir venant de Cuba.

Et ce qui aide toujours cette BD au scénario assez ... à la rache (il n'y a ainsi pas vraiment de rapport immédiat entre ces assassinats politiques et le début des aventures du tueur), c'est le dessin et certains effets de style (comme lors de la fusillade finale).