Authors

Series

Review

Dans ce tome, Pratchett s'attaque à sa verve coutumière à la presse. Et pas n'importe laquelle : pas Gala/Voici (ou leurs équivalents britaniques), mais plutôt des journeaux d'ivnestigation comme ... je sais pas moi, Le Monde, quasiment (ou plutôt le Times).

Et comme la presse a besoin d'un public, La Vérité n'aurait jamais pu se passer ailleurs qu'à Ankh-Morpokh, la foisonnante et cosmopolite métropole du Disque-Monde !

Donc dans ce roman, il nous raconte comment un humble gratte-papier devient patron de presse, capable dans le même roman de mettre à jour un complot visant à mettre à terre le Patricien, de publier des anecdotes sur ... des légumes ... amusants, et de ferailler gaiement (tout au moins en intellect) avec notre diaboliquement rusé Sam Vimaire (avec le temps, je crois bien être devenu fan de ce flic pas totallement honnête, mais totallement intègre).

Bon, avec tous les tomes, les plaisanteries de l'auteur, qui me font toujours rire, notez bien, sont devenues moins visibles à mes yeux, me permettant de mieux discerner les finesses de l'intrigue. Car finesse il y a, avec des tueurs à gages, un avocat verreux (et déja mort depuis longtemps), un Herni de la rivière d'or incroyable et encore plein d'autres trucs.

Bref, comme tous les autres tomes, celui-ci est plein à craquer (voire même un peu plus) de trucs incroyables qui en rendent la lecture drôle, intelligente, instructive, voire même franchement érudite parfois, mais sans jamais perdre de rythme. Ce qui en fait, vous l'aurez deviné, une lecture utile, en plus d'être drôle, que je vous recommande.