Authors

Surtout, ne dites pas à sa mère que Soda est flic. La chère femme le croit pasteur... Et David Elliot Hanneth Solomon (son véritable patronyme) ne tient pas à voir sa vieille maman morte d'inquiétude chaque fois qu'il part en mission. Les rues de New-York sont si peu sûres... Alors, pour ne pas l'effrayer, il change de tenue dans l'ascenseur, planque son flingue dans les toilettes et ses revues pas très catholiques sous son oreiller. Dur métier. Surtout quand un tueur à gages est prêt à tout pour récupérer un billet de cent dollars tombé par hasard entre les mains d'un sans-abri. Publiée dans l'hebdomadaire Spirou, la série Soda peut être lue avec plaisir par les adolescents comme par leurs parents. Les ingrédients : dialogues percutants, graphisme dynamique, humour de bon ton et réalisme de bon aloi. Sans oublier un zeste d'humanisme et de générosité, histoire de ne pas désespérer de l'Amérique... Philippe Tome est aussi le scénariste talentueux des aventures de Spirou et Fantasio. --Gilbert Jacques

Series

Review

Dans ce roman, Soda accueille son oncle, authentique pasteur (lui) qui souhaite visiter la chapelle du père Solomon. Evidement, cette chapelle n'existe pas, et le lieutenant Soda va la peupler de repris de justice, qui s'évaderont, occasionant moult poursuites, échanges de coup de ffeu, bref, action hollywoodienne.

Ce tome est intéressant aussi parce qu'il expose le changement de dessinateur, particulièrement flagrant dans les planches qui se répondent : l'arrivée et le départ du pasteur qui salue Tchaïkowski. On voit bien toute la différence entre les deux auteurs et, à titre personnel, je préfère largement Gazotti à Warnant.