Authors

Le commodore Honor Harrington a survécu aux affrontements dans l'espace, aux tentatives d'assassinat, aux vendettas politiques et aux duels. Mais cette fois la République populaire de Havre s'est trouvé un officier supérieur hors du commun. À la tête d'un convoi capital pour l'effort de guerre, Honor tombe dans une embuscade tendue par le contre-amiral Tourville. Les bâtiments sous sa responsabilité ne pourront en réchapper que si elle consent à sacrifier son propre vaisseau. Certes, des accords interstellaires régissent le traitement des prisonniers de guerre. Mais les services de sécurité havriens ne l'entendent pas de cette oreille, et il existe, dit-on, un monde prison surnommé l'Enfer...

Series

Review

Dans cette première partie, on assiste, comme c'est désormais la tradition, à la mise en place d'une nouvelle affectation du Seigneur Harrington au sein de la force royale manticorienne.

Cette fois-ci, elle pilote une escadre de croiseurs qui va escorter une flotte commerciale rapide. Tout le monde est content, tout à l'air de bien se passer, malgré le titre évidement.

Et franchement, je n'ai pas honte de le dire, j'ai attendu avec hâte que l'action commence. Parce que passer quelques centaines de pages à voir les uns et les autres se causer tranquillement, alors qu'on attend juste de l'explosion de missiles nucléaires au fin fond de l'espace, c'est hyper frustrant. Heureusement que le dernier chapitre est là, sinon je me serais vraiment ennuyé.