Authors

El gran cebollense se cabrea de verdad al ver que han matado al pequeñño cebollense y empieza a masacrar a los yakuza uno por uno, haciendo correr la sangre a mares. Kurono, que había llegado un poco más tardeintenta huir aterrorizado pero al final el monstruo consigue atraparle. Su visa está en grave peligro. En ese instante, Katô sale de su escondite y trata de proteger a Kurono, pero el cebollense le abre una profunda herida en la muñeca y se desangra. Después del inútil acto de valentía de Katô, Kurono y el cebollense se enfrentan cara a cara...

Series

Review

Avec ce deuxième tome vient le fameux retour à la normale, qui permet aux héros de voir que leur première aventure les a changé eux, même si le monde n'a pas changé autour d'eux ... Oui enfin, tout ça arrive après une méchante salade de phalange pour l'un des monstres ...

Et ce retour est assez improbable : le personnage qui est sur la couverture, Keï, se fait racketter, et se découvre une passion libidineuse pour sa compagne d'aventure. Elle, en revanche, subit des trucs un chouïa plus traumatisants, ce dont tout le monde se fout manifestement. C'est peut-être ce qui gâche un peu les choses de mon point de vue : la psychologie des figurants est quand même sacrément grossière. Et autant dans le premier tome ça n'était pas grave, autant dans son second tome, mis à part si l'auteur veut nous montrer à quel point le Japon est dysfonctionnel, ça n'est pas vraiment très joyeux.