Authors

Kei Kurono se topa con un montón de tanakenses en el interior de un cochambroso edificio al que los moteros le habían obligado a entrar. Nuestro protagonista trata de escapar a la amenaza que supone el enorme jefe tanakense, pero éste último le atrapa. Se desencadena entonces una dura batalla aérea de la que Kurono sale victorioso. Más tarde, esté último no puede evitar sentirse cada vez más incómodo por la relación entre Masaru Katô y Kei Kishimoto. Por otro lado, el motero que logra volver al mundo real acaba eliminado tras tratar de probar el poder de la pistola que Gantz le había confiado. Al cabo de poco, empieza de nuevo el transporte, y Kurono y los demás llegan de nuevo al apartamento misterioso...

Series

Review

Et vlan, le combat s'achève dans une espèce de surenchère de violence et de destruction (notre héros détruisant cette fois un paquet d'extra-terrestres et une maison).

Je continue à apprécier la façon dont c'est fichu, la variation dans l'équipe construite pour combattre les monstres, et à ne pas, mais alors pas du tout, aimer la place donnée aux femmes dans cette histoire.

C'est peut-être dû à la courbe de mortalité : les hommes meurent plus facilement jeunes que les femmes, du coup ça peut paraître à première vue normal. Mais quand même, ça me titille un peu.

Et puis l'absence d'interrogation métaphysique des personnages à quelque chose d'amusant : peu d'entre eux comprennent ce qu'ils font là, et encore moins cherchent une explication autre que par la croyance. Alors que manifestement dieu/boudha n'est pour rien dans leur présence dans l'appartement.