Authors

Review

Mon dieu mon dieu mon dieu

En général, quand je commence comme ça, c'est que c'est mauvais.

Mais vous le saviez déja.

Passons donc tout de suite à la suite.

Ce roman nous raconte comment Dominique Dubois, l'homme moyen, devenu spécialiste des enquêtes d'opinion à Zen City, va se trouver plonger, de par sa "moyennitude" extrême, dans une histoire complexe mêlant espionnage, contrôle de la pensée, et marketting de bas-étage.

Et franchement, c'était nul.

Les rebondissements (au premier lieu desquels l'apparition d'une petite amie espionne chinoise pas forcément gentille) sont tous totallement téléphonés, le décor semble en carton-pâte, sans même parler de l'ensemble des personnages : passe encore que le personnage principal soit moyen, c'est son créneau. Mais la petite amie eurasienne espionne pourrait au moins avoir du charisme ! Et les méchants ou traîtres pourraient aussi avoir un peu plus d'allure que ... je sais pas, moi, des chefs de rayon de supérette !

Quant au name-dropping nous montrant la vie de luxe du héros, il ne sert qu'à ancrer le héros dans un présent déja mort : dans cinq ans, ce bouquin fera tellement vieux, c'en sera pitoyable.

Donc, l'un dans l'autre, ça n'est pas le prochain livre à lire, ni même celui d'après. En fait, c'est le prochain livre à utiliser pour alimenter le feu, tout simplement. Heureusement pour moi, c'est un livre emprunté, sinon j'en aurais mal au portefeuille.