La Conspiration du Dragon Rugissant est la première longue histoire épique d'Usagi Yojimbo. Un complot visant à renverser le Shogun va impliquer toutes les vieilles connaissances d'Usagi, dont Gen le rhinocéros, Zato-lno le cochon aveugle fine lame, la belle Tomoe, Shingen, Noriyuki, Chizu, auxquels vient s'ajouter le capitaine Torame. En plus de nombreuses autres péripéties palpitantes, ce quatrième tome comprend la confrontation tant attendue entre Gen et Zato-Ino, et une apparition du sinistre Seigneur Hebi!…

“À mon humble avis, Stan Sakai, malgré sa jeunesse, est un maître. Page après page, il fait renaître une noble tradition qui a peu à peu disparu du Japon contemporain. Le style de son dessin est simple, pas dénué d’art, mais sans ornement.” Alejandro Jodorowsky

Depuis sa première publication en 1984, le succès du lapin aux grandes oreilles n’a cessé de croître. La série a rapporté à son auteur de nombreux prix, dont le fameux Eisner Award et est traduite dans plus de 10 langues. En Français, la série totalise plus de 100.000 ventes !

Review

J'aime beaucoup cette première histoire longue d'Usagi. On y retrouve évidement tout ce qui fait la force de cette série : des personnages hauts en couleurs et tout à fait charismatiques, des valeurs extrêmement fortes, des moments de déchirement proches du dilemne corneillien (mon honneur me commande cette action inacceptable moralement).

On y découvre par ailleurs un sens certain du scénario hollywoodien, puisque Usagi et ses amis ne vont faire rien de moins que sauver le règne du Shogun (sans que personne ne le sache d'ailleurs).

Je dis Usagi et ses amis, mais même cette phrase est trompeuse, puisque l'amitié n'y est pour pas grand chose (sauf en ce qui concerne Gen et Zato-Ino). Il s'agit plutôt du respect de ses engagements, de la foi en sa mission ... et d'autres valeurs totallement inapplicables de nos jours.

En tout cas c'est drôlement bien. Le meilleur, c'est que je sais déja qu'il y a plusieurs autres histoires longues du même acabit.