Authors

Forgée dans les cieux par les divinités japonaises, l’épée légendaire Kusanagi, aussi connue sous le nom de "Faucheuse d’Herbe", possède une longue et sanglante histoire, passant de mains en mains et changeant les destins au cours des siècles, avant de finalement trouver le repos dans le Temple d’Atsuta. Mais l’épée à Atsuta est une fausse, une imitation destinée à contrer ceux qui voudraient l’utiliser comme instrument politique, alors que la vraie Faucheuse d’Herbe est sous la protection du prêtre Sanshobo. Sachant qu’il ne pourra la dissimuler éternellement, ce dernier fait appel à Miyamoto Usagi pour l’aider à la replacer dans son sanctuaire, avant qu’elle ne tombe entre de mauvaises mains...

Depuis sa première publication en 1984, le succès du lapin aux grandes oreilles n’a cessé de croître. La série a rapporté à son auteur de nombreux prix, dont le fameux Eisner Award et est traduite dans plus de 10 langues. En Français, la série totalise plus de 100.000 ventes !

Series

Review

Tiens ... le retour de la coupeuse d'herbe ?

Si j'ai été au début surpris (dans le mauvais sens du terme) par ce retour, je dois bien reconnaître que l'intrigue arrive à recycler les personnages rencontrés dans les tomes précédents.

Ainsi le moine Sanshobo se révèle être un ancien parrtisan d'Ikéda (le général-paysan que le seigneur Geishu avait déja vu - mais pas Usagi), et leur rencontre est aussi émouvante qu'imprévue.

Ce tome se révèle donc pas mal du tout, en mettant en scène à la fois une course-poursuite endiablée, mais aussi des alliances de circonstances ... qui ne sont pas toujours honorées.