Authors

Le Collectionneur est de retour !

À la fin du Joyau Mongol, la belle et vénéneuse Franziska prisonnière de coriaces guerriers Afghans, avait promis au Collectionneur de le rencontrer à nouveau. Ces deux personnages sans scrupule se retrouvent au Tibet avec un redoutable seigneur de guerre chinois. La force brute ne peut rien contre les subtils raffinements de la méchanceté et la magie des moines tibétains telle pourrait être la leçon du sage Toppi qui déchaîne à nouveau pour notre plus grand plaisir les passions humaines.

Series

Review

Si le tome précédent emmenait le collectionneur en amérique, celui-ci le ramène dans un Tibet hanté par des sectes de lamas aussi combatives qu'étranges, au sein desquelles les moyens de combattre sont parfois curieuses.

Le plus curieux dans ce tome, c'est sans doute l'encrage, qui laisse voir différentes densités de noir, ainsi que le dessin, qui semble un plus brouillon (la première page est choquante de ce point de vue, tant les tomes précédents m'ont habitué à une certaine forme de perfection du trait chez l'auteur).

Pourtant, malgré ce dessin un peu inférieur, les qualités de l'oeuvre demeurent, en un sens : le collectionneur est toujours aussi monomaniaque, ces ennemis comprennent toujours aussi peu ses motivations, et finissent invariablement morts, ou dans des situations peu enviables.