Authors

Series

Review

Dans ce cinquième tome, on peut voir des vampires qui se font arracher la tronche par des goules (sacrément sexy, d'ailleurs, les goules pirates) dont au moins une manie le politiquement correct d'une façon très réjouissante. On peut aussi voir un Requiem toujours aussi à l'ouest, puisqu'il ne comprend pas la moitié de ce quil lui arrive. Ah, et on voit aussi des vieux triplans se battre en duel au milieu de volées de dragons (dont au moins un veut se reproduire avec ledit triplan).

Plutôt rafraîchissant, pour une histoire complètement gothique, je trouve.