Les 400 culs: Que faire face à la curiosité sexuelle des enfants ?

Eh ouais, ce qui permet le plus facilement l'abus sexuel, c'est el tabou sur ce qui est sexuel.

Par exemple, quand vos enfants vous demandent "comment on fait les bébés", n'envisagez pas une secondes les conneries à base de roses, de choux, de cigognes. Non. Dites simplement que le zizi de papa va dans le zizi de maman et tout le monde sera content.

Et je suis encore plus d'accord sur la partie qui concerne les films policiers : c'est terriblement violent, mais ça ne choque personne que les enfants reagrdent ça. Alors que la moindre scène de sexe dans un film est affublée d'un grotesque "-16" (et je ne parle pas des innombrables scènes où la femme garde son soutif'). Honnêtement, ça me met hors de moi qu'on préfère montrer aux enfants des morts non accidentelles plutôt que l'amour.