Oglaf : Charme barbare, in : Le Rabat-joie

Oh qu'elle est dure la vie d'un barbare sans pitiƩ !