Le doigt et la lune

"La vie n'a pas de limite. Le but de la vie, si l'on veut, c'est vivre. La limite de la vie, c'est celle qu'on s'impose" Un texte particulièrement fort sur la censure, et surtout sur l'auto-censure. C'est véritablement fascinant de voir à quel point les associations morales (Familles de France en tête de gondole) - quelquesoit leur morale - sont en fait des épouvantails creux.