Quand la jouissance féminine était obligatoire

«Le progrès n'étant pas toujours facteur de progrès, c'est bien la vérité sur la procréation, établie pour de bon au 19e siècle qui renvoie l'orgasme féminin aux oubliettes»

La sexualité aux époques précédentes était clairement différente de ce que la morale victorienne puis petit-bourgeoise a pu nous faire croire ... C'est fascinant et déroutant.