Authors

L'Auditeur Impérial Miles Vorkosigan est de retour sur Barrayar, auréolé du succès de sa mission sur Komarr. Une réussite qui doit beaucoup à l'appui reçu d'Ekaterin Vorsoisson, une charmante veuve dont il est éperdument épris et qu'il souhaite épouser. Las, Miles est un soldat qui pense conquérir la main d'une femme comme on gagne une bataille. A son grand dam, le " plan de campagne " élaboré tourne vite au fiasco. Et pour ajouter à sa confusion, voilà que ses ennemis politiques l'accusent du meurtre du mari de la belle, tandis que le secret-défense l'empêche de produire les preuves qui lui permettraient de se disculper. Lord Vorkosigan sera-t-il bafoué par le déshonneur ?

Series

Review

Dans ce roman, on retrouve notre petit auditeur de retour sur Barrayar, après l'enquête de Komarr, embriguadé dans le marriage de son impérial cousin. Au milieu de la frénésie romantique ambiante, il essayera lui aussi de séduire sa dulcinée (l'Ekaterin donnant son titre au roman, rencontrée sur Komarr) avec plus ou moins de succès.

Je ne sais pas combien de fois j'ai déjà dit ça de ces romans, mais je trouve que celui-ci est, comme beaucoup de ces prédécesseurs, le meilleur roman de [author;Lois Mc Masters Bujold:].

Il y a, pour moi, une raison simple à ça. Vous ne le savez peut-être pas, au vu de mes goûts littéraires, mais sous mes airs de brute, je suis parfois un indécrotable romantique. Et voir Miles Vorkosigan, héros de guerre aux multiples victoires, et aux innombrables médailles, se débattre dans les pièges de l'amour, et se retrouver aussi timide que le premier venu, est tout simplement réjouissant. En plus, ce n'est pas comme si l'auteur lui rendait la vie facile : les circonstances de sa rencontre avec Ekaterin prêtent, l'espace d'un instant, le flanc à la critique, et l'auteur réussitt à nous trouver deux petites intrigues de qualité.

Des intrigues qui sont tout à fait valables, hein : le retour de la soeur du comte vêtue de son nouveau sexe a de quoi perturber plus d'un personnage (le brave Ivan en premier), et le retour de Mark avec sa nouvelle idée pour conquérir le monde des affaires est franchement marrante.

Mais comme le veut Bujold, je n'ai pas pu m'empêcher d'être fasciné par les histoires de coeur de Miles, qui tente de mener ça comme une bataille (et échoue plus que misérablement) avant de réussir finalement à redresser la barre grâce à des tactiques largement inspirées de ses campagnes précédentes.

Bon, pas la peine d'aller plus loin, vous aurez bien compris que j'ai adoré voir Miles se débattre dans les filets de l'amour, plutôt que dans une intrigue galactique, alors même que j'adore ces bouquins justement parce qu'ils tirent une bonne partie de leur intérêt des complots sophistiqués mis en place. Et si vous êtes comme moi, vous adorerez aussi, j'en suis sûr !