Authors

Series

Review

si le premier tome donnait quelques instantanés de la vie d'Usagi, celui-ci inscrit le premier récit dans l'initiation du lapin au rôle de samouraï, par son vieux maître, au fin fond des montagnes. Tout y est : le maître bougon, mais sympathique (et talentueux), les adversaires envieux mais médiocres, le duel contre un ami (plusieurs fois d'ailleurs) déchirant le héros entre son devoir et son désir ...

Bref, Usagi, c'est bien.

Enfin, la première histoire est très bien. L'histoire de Kappa est peine un interlude, et celle sur les ouvriers de la soie, quoiqu'assez typique, est peut-être moins forte émotionellement.